L\'aronde des bois - ébénisterie d\'art et restauration

L\'aronde des bois - ébénisterie d\'art et restauration

Comment ça se fait... La courbe dans tous ses états

 

 

 

Dans le mobilier, la courbe est un élément que l’on retrouve souvent.

A but généralement esthétique, elle confère aux meubles

légèreté et harmonie.

 

La courbe dans tous ses états est celle

que l’on peut retrouver en moulure,

en pièce chantournée, ou encore en pièce galbée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les différentes techniques du cintrage

 

Différentes techniques se présentent à l’ébéniste pour obtenir du bois cintré.

 

 

Le cintrage du bois massif à la vapeur

 

Le bois est mis en contact avec de la vapeur dans une enceinte close. Celle-ci va assouplir le bois et permettre de le cintrer plus facilement en évitant qu’il ne se casse.

 

 

 

 

Le lamellé collé

 

Cette technique utilise des pièces de bois minces que l’on cintre simultanément tout en les collant entre elles afin de garder la forme requise.

 

 

 

 

 

 

  

Le contre plaqué cintrable

 

Le contre plaqué a reçu un traitement spécifique qui lui confère une grande souplesse. La technique du cintrage se rapproche du lamellé-collé. On cintre simultanément trois couches tout en les collant entre elles. L’avantage est qu’à épaisseur égale on obtient des rayons de cintrage plus importants que pour du bois massif.

 

 

 

 

 

 

 

La taille dans la masse

 

Cette technique est très peu utilisée en ébénisterie car elle nécessite des pièces de bois de dimensions importantes et induit beaucoup de perte.

 

 

 

 

 

 

 

Le mur de briques

 

Cette méthode consiste à découper plusieurs pièces de bois à la forme voulue puis à les coller entre elles pour obtenir les dimensions définitives de la pièce finale.

 

 

Les trois premières techniques nécessitent toutes l’utilisation d’un moule pour la mise en forme des pièces cintrées.

Là encore plusieurs solutions s’offrent à l’artisan :

- l’utilisation d’un contre moule en complément du moule pour enserrer les pièces et obtenir le galbe ;

- l’utilisation de serre-joints ou de sangles pour plaquer les pièces sur le moule ;

- l’utilisation d’une pompe à vide reliée à une enceinte close dans laquelle on place le moule et les pièces à cintrer. Le fait de faire le vide dans cette enceinte va plaquer les pièces sur le moule avec une pression parfaitement homogène ; aucun besoin d’utiliser un contre moule ou un quelconque moyen de serrage supplémentaire (serre-joints ou sangles).

 

 

 

 

 

 

 



16/05/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres